Louis Sauter

Compositeur, Interprète

  Louis Sauter

A propos de Louis Sauter

Louis Sauter est né le 18 septembre 1955 à Rome, état de New York, Etats-Unis, mais a vécu l'essentiel de sa vie en France. Il est à la fois musicien et ingénieur (à la retraite). Il a débuté sa carrière comme chercheur en traitement de la parole puis en multimédia et a par la suite évolué vers des fonctions managériales et le consulting. Il a été le chef de projet du Segment Sol de Planck HFI, une mission d'astrophysique dont les résultats spectaculaires ont enrichi notre compréhension de l'univers. Pendant sa carrière, il a parfois travaillé en relation avec le monde musical notamment lors d'un projet avec l'IRCAM et comme consultant pour un opéra national.

Musicien essentiellement autodidacte, il a néanmoins bénéficié de conseils de pianistes professionnels.  Il a rencontré Olivier Messiaen à plusieurs  reprises et se souvient vivement du cours d'analyse musicale auquel il a assisté, consacré au Sacre du printemps. Il a perfectionné ses techniques d'orchestration avec Ricardo Nillni.

Comme pianiste, il aime particulièrement jouer de la musique de chambre et accompagner des chanteurs. Ténor au sein des chœurs des orchestres Pasdeloup et Colonne, il a chanté à la Salle Pleyel, à la cathédrale de Chartres et au Palais Omnisports de Bercy (devant 13 000 spectateurs), ainsi que pour la télévision française et l’enregistrement de plusieurs CDs.

Il a composé plus de cent œuvres pour instruments solistes, voix, ensembles de chambre et orchestre symphonique. Ses compositions ont été enregistrées et jouées partout dans le monde, tant par des professionnels en concert que par des étudiants et des amateurs. Son arrangement de la Rhapsody in Blue de Gershwin a été donné au Carnegie Hall en septembre 2018.

Sa Suite carpatique fut une sélection officielle du 5ème Concours International de Composition Coups de Vents. Sa Suite pour harpe a été finaliste du concours  Future Blend Project 2016 et a été enregistrée.

Son Tristan im Mondschein, une des pièces du projet 250 piano pieces for Beethoven, a été créé en 2018 et publié par Musica Ferrum ; la partition figure dans le numero de janvier 2020 de la revue international Piano.

Sa suite pour flûte seule Noël dans le Comté de Nice sera prochainement publiée par Canticus Verlag.

Son trio Las bodas de Helena figure dans la bande sonore du court-métrage Argentina paru au Brésil en 2017. Le CD One Minute publié par Sarton Records en 2017 inclut ses Trois miniatures pour flûte. L'album a obtenu une double médaille d'argent aux Global Music Awards 2017 (contemporary classical and album). Trois autres CDs contenant ses oeuvres ont paru en 2018 : Gimel contient Laissez-moi mes rêves pour flûte et harpe;  Daleth inclut Las bodas de Helena pour flûte solo ; Two Minutes contient µMesse pour flûte traversière et flûte basse. Gimel and Daleth ont obtenu des doubles médailles d'argent aux Global Music Awards 2018 (contemporary classical et instrumental-instrumentalists pour Gimel, album et instrumental-instrumentalist pour Daleth). Two Minutes a obtenu une triple médaille d'argent aux Global Music Awards 2018 (contemporary classical, album et instrumental-instrumentalist). L'album HE publié par Phasma Music en 2019, inclutla suite Romantica pour flûte et piano. HETH, qui sera publié fin 2019, inclut sa Fantaisie niçoise pour flûte et guitare.

Louis Sauter sera un membre du jury du concours international de composition KWIDZYN CLASSICAL MUSIC AWARD 2020.