La Baule


Enfin La Baule ! Après l’interminable voyage, à peine arrivés au but mon père se donne la joie d’amener sur l’heure son fils vers l’immense océan et de lui en faire goûter pour la première fois, l’eau salée.

Cousin, cousine, petite sœur (Ira, Gania Beliankine et Ludmilla) n’eurent pas l’avantage de cette initiation, ils étaient restés avec les grandes personnes qui ouvraient les valises.

Sur la plage, j’entends encore le refrain du marchand de gaufres : « Arrivez papas, arrivez mamans, faites plaisir à vos enfants ! » La demeure louée pour la fin de l’été était un chalet couleur chocolat, situé au milieu des pins. C’est là que mon père composera ses « Deux poèmes de Verlaine » pour baryton et piano dédiés à son frère Gouri, chanteur comme leur père. Notre oncle était alors à La Baule avec nous. Après quelques semaines la famille gagne la Suisse.

Sur la photo de l’album Théodore Stravinsky, prise à La Baule on voit : les deux nianias, (l'auteur pense qu’il y a Baba Sonia, la niania de Catherine et de sa sœur Ludmilla, quant à l’autre niania, est-ce Bertha ?)

La mère d’Igor est présente, donc elle est venue avec la famille assister au succès de l’Oiseau de feu. Catherine est enceinte de sept mois. Comme le voyage a dû être difficile avec deux enfants et par la chaleur ! (juillet)

D’après White : la représentation finale de l’Oiseau de feu était le 7 juillet, donc la lettre écrite par Stravinsky à Oustiloug et datée le 19-7-, date impossible même par le calendrier russe (Je pense que Stravinsky n’a pas écrit la lettre de Russie, mais donne la date de la lettre envoyée de La Baule…)

Deux poèmes de Verlaine

Composé en juillet 1910, à La Baule. Dédié « à mon frère Gouri Stravinsky ». Traduction russe de S. Mitusov.

Ces mélodies sont la première expérience de Stravinsky sur des textes français, la deuxième sera Perséphone.

D’après White, les Stravinsky s’étaient installés dans un hôtel sur la plage. Les Beliankine étaient là. On les retrouve à Beaulieu-sur-Mer en octobre, 2 Avenue des Anglais où les Stravinsky iront les rejoindre.

En septembre, les Stravinsky partent pour la Suisse.